Auriane Mallo - team BIZZI FIE / grenoble master de vaujany

Samedi 9 avril 2022, le club organise la deuxième édition du Master de Vaujany. On vous dévoile aujourd’hui quatre nouvelles participantes.

Sept noms sur les 16 participantes ont déjà été dévoilés pour la deuxième édition du Master de Vaujany qui se déroulera le samedi 9 avril au Pôle sport et loisirs de la station iséroise. A leurs côtés, viendront s’ajouter ceux d’habituées de Vaujany : les françaises Camille Nabeth et Diane Von Kenssenbrock. La croate, Ana Mesic sera également de la partie après. Surtout, l’épreuve verra le retour d’Auriane Mallo, qui réalise un début d’année canon.

Camille Nabeth

Camille Nabeth - Photo : CAMEMB'R
Camille Nabeth – Photo : CAMEMB’R

C’est une habituée de Vaujany. A 24 ans, Camille Nabeth est une fidèle de la station iséroise qu’elle côtoie depuis les catégories jeunes notamment grâce à notre stage d’été. 5e du Master l’an dernier, la sociétaire du club de Saint-Gratien revient avec l’envie de faire mieux. Actuellement 121e au classement mondial, la championne du Monde par équipe junior 2017 pourrait obtenir ici un résultat référence chez les seniors.

Diane Von Kenssenbrock

A 23 ans, Diane Von Kenssenbrock (St Maur VGA) connaît sensiblement le même parcours que Camille Nabeth. Egalement habituée de Vaujany, la 246e mondiale a brillé chez les jeunes où elle a été championne du Monde par équipe chez les juniors en 2016. L’an dernier, elle avait pris la 13e place du Master. Un résultat qu’elle voudrait améliorer le 9 avril.

Ana Mesic

Issue de la même génération que les Nabeth et Von Kenssenbrock, Ana Mesic est la numéro 1 croate au classement mondial à 23 ans. 212e au classement FIE, elle a pris la 12e place l’an dernier du Master de Vaujany. Licenciée en France au Paris Université Club (PUC), la croate connaît parfaitement le jeu des françaises. Un atout supplémentaire pour briller cette année ?

Auriane Mallo

A 28 ans, Auriane Mallo (photo) fera partie à coup sûr des favorites le 9 avril prochain. La station de Vaujany, elle connaît par cœur. Egalement habituée de notre stage estivale, la lyonnaise d’origine, désormais licenciée à St Gratien, revient presque à la maison. 35e au classement mondial, Auriane Mallo fait un début d’année 2022 tonitruant : victorieuse du circuit national de Montélimar début février, 3e de la coupe du monde de Barcelone quelques jours plus tard avant de s’y imposer par équipe le lendemain. Le tout quelques mois après être devenue maman. Et si vous n’êtes toujours pas convaincus qu’il faudra compter sur elle, son palmarès le fera peut-être puisqu’elle est double championne d’Europe par équipe (2017 et 2018) et compte une participation aux JO de Rio en 2016 (30e). A coup sûr, une escrimeuse à suivre.

Photo : FIE / Team Bizzi