Moellhausen remporte le Master de Vaujany, Océane Tahé 4e

Tête de série numéro 1 au tableau, l’épéiste brésilienne de 35 ans, Nathalie Moellhausen n’a pas dérogé à son statut. Elle s’impose en finale contre Lauren Rembi, 4e des derniers Jeux Olympiques. Une première ligne prometteuse au palmarès de l’épreuve iséroise.

Elle arrivait avec le statut de favorite et l’a assumé. Championne du Monde en titre, Nathalie Moellhausen a su déjouer les pièges de la journée pour être la première à inscrire son nom au palmarès de l’épreuve. Exempte du premier tour suite au forfait de dernière minute d’Eloïse Vanryssel (ABE Beauvais), elle s’est ensuite imposée face à Ingrid Ursulet (quart de finale, 15-12) et la grenobloise Océane Tahé (demi-finale, 15-12) avant de lutter jusqu’en dans le dernier tiers temps face à Lauren Rembi en finale (12-9). Une dernière victoire à un mois et demi de ses troisièmes Jeux Olympiques de Tokyo.

Le retour de Lauren Rembi ?

Lauren Rembi master de vaujany 21
Lauren Rembi (As Bondy Escrime)

Malgré cette finale perdue, Lauren Rembi profite de Vaujany pour marquer son retour au premier plan de la scène nationale française. Celle qui fut la quatrième des Jeux Olympiques à Rio de l’épreuve épée dame a connu des dernières saisons difficiles, marquées par plusieurs pépins physiques. Enchaînant les victoires avec assurance (15-10, 15-12, 15-11), elle a montré dans la station iséroise qu’elle n’a rien perdu de son escrime. Une bonne nouvelle alors que Paris 2024 se profile pour toutes ces jeunes tireuses.

Le bon comportement des grenobloises

Côté grenoblois, le club peut se féliciter d’avoir joué les premiers rôles sur la piste. Océane Tahé (4e) et Aliya Luty (6e) ont pesé sur la compétition même s’il en a fallut de peu pour les voir un peu plus haut dans le classement, s’inclinant toutes les deux 15-12. De son côté, leur jeune coéquipière Emma Lauvray (13e) a pu reprendre ses marques en compétition, elle qui n’avait plus tiré dans cette disposition depuis mars 2020.

Océane Tahé termine 4e du Master de Vaujany 21
Océane Tahé a réalisé le meilleur résultat grenoblois à Vaujany

Les résultats complets

Cliquez sur l’image pour consulter les résultats compets

Pierre-Emmanuel Jacquemet, directeur de la station

« Ce master s’inscrit dans la logique de partenariat avec le club de Grenoble Parmentier et aussi la Fédération Française d’Escrime. C’est une pierre de plus dans la collaboration entre nos entités.
C’est une très belle organisation, et je remercie le club de Grenoble Parmentier pour ça. On a une très belle première édition, avec un peu de public dans les gradins et cela fait plaisir de revoir du monde dans nos gradins, dans le respect des règles. On a déjà quelques petits axes d’amélioration pour la prochaine édition en tête. En tous cas, cela confirme la volonté commune de continuer et de pérenniser cet événement ».

Revivre le Master de Vaujany

En images

Les phases finales

En vidéos

La revue de presse